Tradutor

Google-Translate-ChineseGoogle-Translate-Portuguese to FrenchGoogle-Translate-Portuguese to GermanGoogle-Translate-Portuguese to ItalianGoogle-Translate-Portuguese to JapaneseGoogle-Translate-Portuguese to EnglishGoogle-Translate-Portuguese to RussianGoogle-Translate-Portuguese to Spanish
DEVIDO AO HISTÓRICO MANIFESTO NACIONAL DE 17/06/2013
O BLOG "WIKILEAKSAPOIO" VOLTARÁ COM AS POSTAGENS DIÁRIAS, VOLTADAS PRINCIPALMENTE PARA OS ATUAIS MANIFESTOS NO BRASIL E NOS PAÍSES QUE ESTÃO APOIANDO A CAUSA DA NAÇÃO BRASILEIRA!!!

#OGIGANTEACORDOU

quarta-feira, 15 de dezembro de 2010

WIKILEAKS RENFORCE SA PRÉSENCE SUR LE WEB

Seule bonne nouvelle pour Julian Assange : des intellectuels américains de divers horizons, y compris des conservateurs, et même quelques politiciens, ont commencé à le soutenir, au nom de la liberté d'expression. De même, sur l'affaire suédoise, plusieurs organisations féministes anglo-saxonnes, qui d'ordinaire soutiennent inconditionnellement les plaignantes dans les affaires de viol, critiquent cette fois l'attitude de la justice suédoise, jugée trop sévère.

En l'absence de son chef, WikiLeaks a continué à fonctionner, et a même renforcé sa présence sur le Web. Grâce à la mobilisation d'une armée de hackers et de militants libertaires européens et américains, le site a pu repousser toutes les cyberattaques, et trouver de nouveaux hébergements sécurisés. Il a même récupéré son adresse historique, wikileaks.org, qui avait été désactivée, et qui pointe à présent vers un serveur situé à San Jose, en Californie. De son côté, l'hébergeur français OVH, basé à Roubaix, donne toujours accès à WikiLeaks, via l'adresse wikileaks.ch. Par ailleurs, des milliers de sites-miroirs répartis dans le monde entier hébergent à présent des copies des archives du site.


FONTE: Le Monde

Nenhum comentário:

Postar um comentário

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...